Pour tout renseignement appelez en cliquant sur le bouton 06 70 47 09 06

Pilates : Machines ou Tapis ?

 

Le Pilates peut se pratiquer avec des accessoires et machines ou tout simplement au sol sur un tapis.

Quels sont les différences entre ces deux méthodes ?

LE PILATES SUR MACHINES

Il existe plusieurs machines en bois ou aluminium équipées de divers éléments en métal ou en cuir : banquette coulissante, ressorts, barres, sangles pour se tenir... La machine de base est le Reformer, et peut être accompagnée de la Chair ou la Cadillac selon les studios de Pilates. Elles sont toutes réglables, ce qui permet de les ajuster en fonction de sa taille, son niveau et du travail recherché.

Elles présentent donc l'avantage, pour les débutants, de guider leurs mouvements et de faciliter l'apprentissage en douceur des exercices.

Pour les pratiquants avancés, les machines permettent d'exécuter des mouvements qu'il serait impossible de réaliser au sol, et d'aller plus loin dans le renforcement, la stabilisation et la souplesse.

Autre avantage : on est seul sur la machine et l'instructrice peut optimiser le travail à l'aide de ressorts en fonction de la progression de l'élève. 

LE PILATES AU SOL

Les cours au sol (ou « mat »), plus courants et faciles d'accès, permettent aux débutants de se familiariser, à leur rythme, avec la respiration et la tonification de la ceinture abdominale.

En effet, ils comportent en général plus d'exercices d'abdominaux et sont donc hyper efficaces pour se faire un ventre plat. Même s'il est vrai que, sans l'aide des machines, les exercices sont un peu plus difficiles en termes de contrôle du corps. Ils sont aussi moins variés mais on peut les rendre plus ludiques et/ou augmenter leur difficulté en utilisant des accessoires : balle, gros ballon, élastique, cercle, rouleau... Moins élitistes que les cours sur machines, ils sont aussi un peu moins chers surtout s'ils sont pratiqués en groupe.